Nouvelles technologies

Deepfake utilisé dans le clip de Kendrick Lamar avec Kanye West et Will Smith

Le deepfake, aussi appelé hyper trucage ou vidéotox, est une technique qui exploite l’intelligence artificielle pour transformer un contenu multimédia. Elle superpose des fichiers vidéos existants sur d’autres vidéos ou musiques. Cela crée ce que l’on appelle des infox (fausses informations) et des canulars. Un exploit technologique de plus en plus accessible et médiatisé, à l’instar du nouveau clip de Kendrick Lamar.

L’histoire du deepfake

Simuler des mouvements faciaux et les transposer sur une personne cible est une technologie relativement récente. L’hypertrucage audio est apparu pour la première fois en 2016 grâce au programme Adobe Voco capable de reproduire la voix humaine.

En juillet 2017, la technologie sera qualifiée « d’exploit ». En effet, la BCC diffusera un discours prononcé par une IA reproduisant Obama. Cette prouesse était indiscernable de la réalité.

Autre phénomène moins glorieux, la pronographie hypertruquée a vu le jours en 2017. Elle superpose des visages d’actrices et d’acteurs d’hollywood sur des corps qui ne sont pas les leurs.

En janvier 2018, l’application FakeApp a été mise en ligne. Elle offre la possibilité de créer rapidement des vidéos ou les visages sont échangés, puis de les partager. 

Enfin, des chercheurs de l’université de Californie à Berkeley on publié en août 2018 une étude sur la réalisation de fausses vidéos de danseurs. Ainsi, un personnage peut-être superposé sur les mouvements d’un danseur professionnel.

Kendrick Lamar – The Heart Part 5

Kendrick Lamar et le studio Deep Voodoo

L’artiste Kendrick Lamar utilise l’intelligence artificielle dans son dernier clip « The Heart Part 5 ». C’est le studio Deep Voodoo (entreprise appartenant aux créateurs de la série South Park) qui a réalisé les deepfake du clip et démontre ainsi le résultat impressionnant des cette collaboration.

Deep Voodoo n’en est pas à son premier coup d’essai puisque que le studio a déjà réalisé en 2020 un faux documentaire sur le deepfake : Sassy Justice with Fred Sassy. Cette vidéo est toujours disponible sur internet à l’heure actuelle. On peut voire apparaître des personnalités importantes comme Donald Trump et Mark Zuckerberg.

Ce nouveau projet artistique, qui s’avère aussi audacieux technologiquement que créativement, annonce le début d’une longue série. Il semblerait que la réalisation d’un long métrage pour la Paramount sois dans les tuyaux, bien que rien d’officiel ne sois encore confirmé.

Kendrick Lamar signe une nouvelle fois une création incroyable qui pourrait lui faire atteindre des sommets, comme à son habitude.

A lire également